04 juin 2016

projet 52 semaines.

Ouf,acte manqué je viens de rédiger le thème pour la semaine 24...plus attirant que le thème proposé par Ma' cette semaine car les fruits ne sont pas ma tasse de thé. Bon j'archive et je recommence .

J'avais déjà fait un article sur ma phobie des oranges, je vous le ressert?

la phobie des oranges

Zaza pour ce lundi nous fait parler de l'orange.Quand je pense orange, je pense d'abord au fruit. Un fruit que je ne mange pas,un fruit qui me met mal à l'aise,dont l'odeur me gêne. ça commence par la vue, puis l'anticipation du mal être: alors,en apnée je détourne le regard, je m'éloigne ...ou je fuis.

Avec le temps j'ai appris à composer avec, à distinguer le moment déclencheur. Je pense que c'est à l'ouverture de la peau quand celle ci est arrachée par les doigts avides et pressés, il s'échappe alors des gouttelettes de "jus",cette brumisation qui m'atteint, pénètre dans mes narines, envahit mes sinus: et là il faut que je bloque toute respiration sinon quelque chose de terrible va m'arriver! quoi je ne sais pas... c'est ce qu'on appelle une phobie.

Depuis que je j'ai accepté d'en parler autour de moi ça va un peu mieux, car il y a des gens bienveillants qui s'abstiennent d'en ouvrir devant moi , ou qui débarrassent rapidement leurs déchets s'ils en ont déjà mangé. Il y a ceux qui avertissent "en dessert il y a des oranges,des mandarines" afin que je puisse mentalement m'organiser , me boucher le nez ou m'éloigner. Il y a ceux qui n'en tiennent aucun compte signifiant que "tout ça c'est de la foutaise" ou tout simplement exprimant leur individualisme (et non pas le rejet de ce que je suis, mais ça j'en suis pas toujours convaincue).

Il y a eu une période où je zappais le contenu d'une réunion parce qu'une collègue posait devant elle une ou deux mandarines et que j'étais omnibulée par le fait qu'elle allait peut être l'ouvrir pendant la réunion, puis j'ai appris à dire que cela me dérangeait et à demander d'attendre la pause. Ensuite, confort suprême, l'une ou l'autre a fait l'annonce à ma place intégrant ainsi ma singularité et de mon côté j'ai appris à ne plus fuir,à tester prudemment....et à sortir si c'est vraiment c'est insupportable!

bon, je tiens à signaler que quelques années après je vais mieux: je peux maintenant rester à table si vous choisissez ce fruit en dessert ... mais n'exagérez pas, pas tous à la fois :-S

Et en ce moment je me régale de fraises et de framboises.

fraises

 

 

Posté par : kinette33 à - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur projet 52 semaines.

  • Je ne connaissais pas la phobie des oranges: dommage pour toi, c'est un très bon fruit d'hiver!
    Mais je partage ton goût pour les fraises, framboises et autres fruits rouges: un régal de saison!
    Bises, bon samedi

    Posté par MADYNLA46, 04 juin 2016 à 12:12 | | Répondre
    • après ma première publication j'ai reçu des messages de personnes qui ressentait la même chose dont celui d'une jeune africaine qui disait ne pas pouvoir en parler de crainte que ce soit assimilé à un effet de sorcellerie...

      Posté par kinette, 04 juin 2016 à 15:16 | | Répondre
  • Je ne connaissais pas cette phobie mais je te comprends totalement car, moi, je ne supporte pas de toucher la peau d'une pêche, ce sont les petits duvets qui recouvrent ce fruit que je peux pas toucher, sinon, j'ai une grosse douleur dans la machoire (on ne rit pas !!!!!!!!!!!!!!!!!!!)... Alors, mon chéri, qui a enfin accepté de me comprendre, me pêle les pêches que je savoure alors avec délectation...
    Tu crois que c'est grave tout ça ??? (rires)

    Posté par olgayou, 04 juin 2016 à 12:17 | | Répondre
    • il nous arrive des choses bizarres vraiment, heureusement on a un entourage compréhensif!

      Posté par kinette, 04 juin 2016 à 15:17 | | Répondre
  • ça ressemble à une allergie ce truc biz ...
    Billet insolite sur le thème

    Posté par Antiblues, 04 juin 2016 à 14:30 | | Répondre
    • possible mais je n'ai pas consulté, il est parfois difficile d'exposer ses bizarreries!

      Posté par kinette, 04 juin 2016 à 15:20 | | Répondre
  • une phobie que je ne connaissais pas, c'est dommage elles sont bourrées de vitamines!!!!
    tes coupes sont hyper appétissantes!!!!
    très belle journée
    danièle

    Posté par LA CASA 06, 04 juin 2016 à 15:18 | | Répondre
    • merci Danièle il y en toujours une de plus au cas ou...

      Posté par kinette, 04 juin 2016 à 16:07 | | Répondre
  • Drôle de phoboe mais il n'y a pas de raison que celle-là existe ....puisque tu en souffres.
    J'ai fait le plein d'oranges durant tout l'hiver... Je les adore... Mais par respect, je n'en mangerai pas devant toi !
    Chez moi, mousse à la fraise mais il faut attendre demain !
    Bisous et bel après-midi !
    Lavandine

    Posté par lavandine1, 04 juin 2016 à 17:07 | | Répondre
    • merci de ta compréhension

      Posté par kinette, 06 juin 2016 à 11:32 | | Répondre
  • Fraise et chantilly, le régal de Fripouille!!

    Posté par Le Rire des Ange, 04 juin 2016 à 18:01 | | Répondre
  • Je respecte cette phobie même si c'est un fruit que j'adore mais à certaines conditions (très frais, très juteux, très charnu etc...)
    Je prendrais bien volontiers une de tes petites coupes !
    bises - Nicole

    Posté par Miss Gleni, 04 juin 2016 à 19:11 | | Répondre
    • Ok quand tu approches de chez moi, fais un signe!

      Posté par kinette, 06 juin 2016 à 11:32 | | Répondre
  • Va pour les fraises et les framboises alors !

    Posté par ma_flv, 04 juin 2016 à 21:06 | | Répondre
  • Des fraises bien parfumées avec une tonne de chantilly miam ça fait envie.

    Posté par éléa, 05 juin 2016 à 16:42 | | Répondre
  • Ça alors, on peut vraiment avoir des phobies sur tout, le cerveau est vraiment étrange...
    Je ne comprenais pas les phobies avant d'en avoir soudainement une moi même. Je ne peux plus nager dans la mer si je n'ai pas pied, ce que je faisais avant sans aucun problème, je ne sais pas pourquoi c'est arrivé d'un seul coup.
    Je suis beaucoup plus compréhensive, ça ne s'explique pas, c'est comme ça...

    Posté par Géraldine, 06 juin 2016 à 10:06 | | Répondre
    • très étrange en effet, il parait que les thérapies comportementales en viennent à bout facilement , mais je n'ai pas essayé pour moi le fait d'oser en parler autour de moi a réussi à faire baisser l'angoisse et je m'en contente. bonnes baignades, perso je ne nage pas très bien alors je préfère aussi avoir pied et je nage parallèlement au rivage.

      Posté par kinette, 06 juin 2016 à 11:30 | | Répondre
  • J'espère que ton opérateur téléphonique n'est pas Orange !
    Supportes-tu cette couleur en déco qu'on voit partout, tendance très seventies ?
    Mon père découpait toujours un petit bonhomme dans la peau des oranges. Cela m'a protégée sans doute.
    Ta phobie est tellement originale qu'il ne faut pas en guérir ! C'est bien noté pour nos prochaines rencontres...

    Posté par Annie, 15 juin 2016 à 14:45 | | Répondre
Nouveau commentaire