Nous nous sommes offert un retour spectaculaire sur le passé de l'humanité. Au détour d'une petite route sur les coteaux de la rive droite de la Dordogne juste avant l'estuaire de la Gironde, s'annonce le discret parking de la grotte de Pair non Pair.

J'y suis déjà venue au moins 2 fois et peut être 3 et je ne reconnais pas du tout l'endroit! la première fois cela devait être en 1974, j'ai un vague souvenir de notre voiture arrêtée au bord d'un chemin de vignes, d'une dame qu'il fallait trouver pour qu'elle nous donne accès au site....êt du sentiment d'accéder a un trésor de l'humanité, nous l'avons fait ensuite partager à des amis avec lesquels nous partagions l'ivresse des incursions souterraines à la rencontre du passé de l'humanité (ah Puente Viesgo,Gargas...); les visites étaient déjà plus cadrées et les visiteurs plus nombreux.

Nous sommes en avance ,nous avons réservé notre visite, seul un couple nous a précédé... il n'y a pas grand chose à voir j'en profite pour photographier les panneaux afin de consolider mes futurs souvenirs,car à l'intérieur les photos sont interdites.

P1130632

P1130634

 Le portillon est ouvert , nous serons 6 accompagnés d'un guide chaleureux,documenté et attentif. nous descendons dans le petit bois,je retrouve Le "couloir" d'accès résultant de l'effondrement de la voûte et la lourde porte métallique.

Entrée directe dans le vestibule des gravures, s'accoutumer à l'obscurité, se serrer contre la paroi et dans le faisceau de la lampe...suivre les lignes gravées, et quasiment "inventer" de nos yeux ici un bouquetin ,là un cheval, ici un ancêtre du bison... un Mammouth et puis d'autres encore....Puis oublier ce que l'on a vu ,effacer de sa rétine bouquetin et cerf,pour découvrir LE Mégacéros... sa ramure , la bosse de son dos..... une représentation rarissime sous nos contrées. 3 à 4 mètres d'envergure de ramure... j'avais aussi pris en photo le moulage accroché dans le patio,

P1130633

Mais la grotte se prolonge , et commence pour moi le moment le plus émouvant, mettre mes pas dans ceux de ceux qui se sont succéder ici pendant 60.000 ans; ces groupes humains organisés: peaux de bêtes en tentures pour protéger du froid , source d'eau laire et évacuation des trop plein, foyer central avec cheminée naturelle, petites alcôves pour s'y tenir bien serrés ^^^^^et vogue l'immagination...

C'était une très bonne idée d'y retourner!