petit dépaysement pour un tour de l'ile de Ré.Le temps n'était pas des plus clément,nous avons du renoncer à la traditionnelle balade à vélo, par contre nous avons gouté aux joie du grand vent: cheveux dans les yeux et sable qui craque sous la dent sur la côte océane,un peu de pluie aussi alors,nous en avons profité pour nous mettre à l'abri dans le phare des baleines

20220407_17

ouh c'est haut! 55 mètres et 257 marches.

20220407_13

20220407_14

 le souffle court et le jarret brûlant j'ai dû effectuer quelques pauses,le temps d'un petit clic sur la tour fanal du XVIIéme par la vitre battue par la pluie puis, presque au sommet, sur la couche du gardien 

20220407_15

20220407_16

là c'est le fils qui attend que je reparte vers les dernières volées de marches sur l'escalier métallique... sur la plateforme en haut, c'est une lutte contre le vent. Le temps de voir les vagues en rang serré et les côtes du continent et on revient aux abris.