coolitude

21 septembre 2017

Il y a 60.000 ans à Pair non Pair...

Nous nous sommes offert un retour spectaculaire sur le passé de l'humanité. Au détour d'une petite route sur les coteaux de la rive droite de la Dordogne juste avant l'estuaire de la Gironde, s'annonce le discret parking de la grotte de Pair non Pair.

J'y suis déjà venue au moins 2 fois et peut être 3 et je ne reconnais pas du tout l'endroit! la première fois cela devait être en 1974, j'ai un vague souvenir de notre voiture arrêtée au bord d'un chemin de vignes, d'une dame qu'il fallait trouver pour qu'elle nous donne accès au site....êt du sentiment d'accéder a un trésor de l'humanité, nous l'avons fait ensuite partager à des amis avec lesquels nous partagions l'ivresse des incursions souterraines à la rencontre du passé de l'humanité (ah Puente Viesgo,Gargas...); les visites étaient déjà plus cadrées et les visiteurs plus nombreux.

Nous sommes en avance ,nous avons réservé notre visite, seul un couple nous a précédé... il n'y a pas grand chose à voir j'en profite pour photographier les panneaux afin de consolider mes futurs souvenirs,car à l'intérieur les photos sont interdites.

P1130632

P1130634

 Le portillon est ouvert , nous serons 6 accompagnés d'un guide chaleureux,documenté et attentif. nous descendons dans le petit bois,je retrouve Le "couloir" d'accès résultant de l'effondrement de la voûte et la lourde porte métallique.

Entrée directe dans le vestibule des gravures, s'accoutumer à l'obscurité, se serrer contre la paroi et dans le faisceau de la lampe...suivre les lignes gravées, et quasiment "inventer" de nos yeux ici un bouquetin ,là un cheval, ici un ancêtre du bison... un Mammouth et puis d'autres encore....Puis oublier ce que l'on a vu ,effacer de sa rétine bouquetin et cerf,pour découvrir LE Mégacéros... sa ramure , la bosse de son dos..... une représentation rarissime sous nos contrées. 3 à 4 mètres d'envergure de ramure... j'avais aussi pris en photo le moulage accroché dans le patio,

P1130633

Mais la grotte se prolonge , et commence pour moi le moment le plus émouvant, mettre mes pas dans ceux de ceux qui se sont succéder ici pendant 60.000 ans; ces groupes humains organisés: peaux de bêtes en tentures pour protéger du froid , source d'eau laire et évacuation des trop plein, foyer central avec cheminée naturelle, petites alcôves pour s'y tenir bien serrés ^^^^^et vogue l'immagination...

C'était une très bonne idée d'y retourner!

Posté par kinette33 à 11:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


19 septembre 2017

scène de rue

A table!

P1100435

captée au travers d'une porte ouverte lors d'une déambulation dans le vieux Bordeaux.

je vais essayer de rejoindre la communauté de Covix pour partager mes scènes de rue....

Posté par kinette33 à 10:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2017

à la maison...

aujourd'hui par son jeu de mots à illustrer, Ma' nous incite à rester "à la maison" et effectivement avec la petite pluie fine,mais persistante qui s'est installée c'est là qu'on est le mieux! Le programme: poursuivre le tri et les rangements dans les papiers,les articles,.livres et revues diverses entassées au fil des 40 années de militantisme de GG; afin de ne pas léguer tout ce boulot à l'héritier.

Hier,me fiant à une blogueuse enthousiaste et ne tarissant pas d'éloges sur une méthode implacable,révolutionnaire pour jeter efficace et tout ranger définitivement en une seule fois ,j'ai acheté le livre de Marie Kondo...

P1130763

et hier soir je m'y suis plongée: ouh! le style imbuvable à l'américaine qui étale 3 idées sur 50 pages..... du coup je ne sais pas si je vais aller au bout des 150 autres!

Posté par kinette33 à 09:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

14 septembre 2017

l'Art et l'Archeologie à Soulac.

à la pointe du médoc ce pseudo-Dubuffet nous montre le chemin du musée d'art et archeologie,et ça tombe bien j'ai très envie d'en savoir plus sur le peuplement de la presqu'ile....

P1130734

 Mais comme pour la statue (merci Renaud car moi qui ne suis pas fan je pensais qu'elle était de lui), donc là aussi surprise c'est une expo de tableaux et sculptures: l'hotesse fort occupée à son téléphone nous fait signe d'avancer pour visiter... dans ce grand bâtiment moderne on se laisse absorber par une expo hétéroclite de peintres de tout style au fil des cimaises en quinconces, tiens des encres de Léo Drouyn,archéologue peintre graveur, magnifique de précision

leodrouyn

 des sculptures de Gilbert Privat

gilbert-privat(1910-19669)

 

gilbert-privat

on continue avec le magnifique ciel de Jean Soulan,les arbres de pierre Sudré et la ligne claire du peintre contemporain Hervé Mouret pour déboucher sur une petite salle regroupant les dessins d'architecture des villas remarquables de Soulac

beaux arts soulacSur la mezzanine et la galerie attenante, une foultitude de peintre et plasticiens .... mais toujours pas d 'archéologie, à son bureau notre hôtesse est toujours au téléphone, absorbée dans ses problèmes informatiques les yeux rivés à son écran, elle ne nous calcule même pas!.... bon tant pis, puisque c'est ça on va se déguster une crêpe.

Posté par kinette33 à 10:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

12 septembre 2017

scènes de rue

Antonny Gormley a semé 20 bronzes d'hommes nus en ville, comme je les trouvais bof je n'avais pas sorti mon APN... mais dimanche en sortant de la gare:

gormley gare bordeaux

Alors là j'applaudis à ce détournement, un petit pull et un casque qui conviennent tout à fait au petit crachin bordelais!

les scènes de rue sont maintenant rassemblèes chez covix-lyon, je vais voir si je peux y accèder

 

Posté par kinette33 à 09:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


09 septembre 2017

jour d'école

Ma' nous fait faire la rentrée avec le ptojet 52 sur le thème Ecole...

 

P1100183

 

et chez moi les écolières sont bien sages

Posté par kinette33 à 12:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

07 septembre 2017

scènes de rue

Les scènes de rue initiées par Olgayou se sont dispersées sur la toile, donc plus de rendez vous de participants... mais des apparitions ici et là. Voici la mienne captée dans un petit square du XVI ème quartier qui conserve ses traditions:  petit manège à l'huile de coude et sans pollution pour la joie du jeune citadin,

paris XVIème

Posté par kinette33 à 10:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 septembre 2017

au Macval

avant d'oublier ,vite une petite mosaïque de ce qui m'a plu au musée d'art contemporain du Val de Marne.On y présentait "Tous des sangs mêlés"....tous des passants,des métis,des hybrides,des étrangers,des constructions,des êtres en relation,Tous,des sang-mêlée."....Certains un peu plus que d'autres, Non?

MACVALet aussi des oeuvres des réserves dont Alain Séchas ou, la dispute de Anne Brégeaut. Et dans une grande salle,la performance de Jean Christophe Norman qui recopie son écrit sur le plus grand mur du musée!

Posté par kinette33 à 22:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

02 septembre 2017

la glace est rompue!

Voilà maintenant plus d'un an que je joue avec les mots de Ma'... donc la glace est rompue ; et ça tombe bien aujourd'hui on parle de glace justement!

sinon en gourmande je mange parfois des glaces,c'était la cas hier soir...mais une glace du commerce qui, bien que fort bonne ne mérite pas une photo! alors aujourd'hui je propose ce qui fut une ravissante petite glace et que mes amis m'ont apporté pour que je l'intègre dans une future mosaïque...

le miroir de Jo

ceux qui me suivent sur l'autre blog en reconnaîtront peut être des morceaux....

Posté par kinette33 à 11:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2017

la Hublotière d' Hector Guimard.

La Hublotière est l'une des premières réalisation Art Nouveau de l'architecte Hector Guimard, vous savez celui des bouches de métro en fer forgé... j'ai eu le plaisir de franchir la grille  et de visiter son parc, accompagné par une gentille guide.

Elle est construite sur une des parcelles de la cité jardins du Vésinet en 1896; Guimard a 29 ans,il vient de faire connaissance du travail des sécessionnistes et du père belge de l'Art nouveau: Horta.

Il utilise meulière, brique et pierre de taille,dont il tire le meilleur parti pour construire une villa cossue à moindre frais.

la Hublotière

et,très enthousiaste dessine tous les éléments décoratifs:a commencer par le fer forgé :magnifique grille d'entrée qui menait au perron surélevé ,et qui sera déplacée latéralement avec l'arrivée de l'automobile et la nécessite du stationnement)

villa Berthe - Copie

dessine les fameuses lignes en coup de fouet qui seront aussi gravées dans la pierre en soubassement des fenêtres

Guimard

Il utilise force subterfuge pour rendre la villa plus majestueuse,joue avec les perspectives ,comme pour l'entrée latérale

hublotiere

 et soignant les détails

la hublotière (2)

la hublotière (3)

jusqu'aux entrées de services et soupirails.

la hublotiére

la hublotière (4)

soupirails dont la forme a inspiré ce nom de Hublotière,mais son nom veritable est...

villa Berthe (2)

 

 

 

Posté par kinette33 à 17:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,