Mon week end m'a fait découvrir 2 femmes s'interrogeant sur la femme :  femme dans le corps social pour Clara, corps de femme et enveloppes vestimentaires chez Aline...

téléchargementClara Zetkin (1857-1933) qui, par son engagement personnel a fait avancer les idées sur  le chemin de l'émancipation,de son engagement dans le mouvement feministe allemand à un engagement plus global dans la mouvance socialiste.

" les murs de sa maison gênent plus la femme qu'ils ne la protège"

"L'activité professionnelle des femmes est le fondement de leur indépendance"

 " la femme...d'esclave de son mari est devenue esclave de son employeur, elle n'a fait que changer de maitre"

Ses combats la conduisent en prison, puis par 2 fois en exil, mais elle continue de tracer son chemin pourla transformation de la société.On lui doit bien des avancées concrétisées par l'instauration de la journée internationale des droits de la femme le 8 mars.

aquiAline Ribière une plasticienne contemporaine qui expose en ce moment à la vieille église de Mérignac, Dans cette expo "body guard" il est beaucoup question de robes: Robes de lin : des carrés blancs pourvus de fentes que l'on enfile pour les mettre en volumes.la robe du japon et ses 27 pièces superposées ajustées par des petits boutons de nacre. robes-algues, robe épluchure de pomme de terre, robes de tarlatane habitées de matière.filet à envelopper le corps.Vêtements armures colorés.....Je vous conseille un détour par le site d' aux petits soins si vous voulez avoir un aperçu de cette expo.

le corps c'est aussi les mains , et j'ai particulièrement aimé la "forêt" de gants de tarlatane noire, suspendus entre ciel et terre.

 

photo aquiphotos du net